Les labels énergétiques donnent une indication claire et simple de l’efficacité énergétique et d’autres caractéristiques importantes des produits. Il est ainsi plus facile de choisir des produits plus durables. L’avantage : réduire les factures d’énergie et préserver l’environnement en réduisant les émissions.

Le label énergétique pour les chauffe eau

Outre les informations sur la consommation d’énergie du produit, les labels sur les produits A.O. Smith contiennent également des données spécifiques sur d’autres caractéristiques d’utilisation pertinentes, telles que l’émission de bruit du produit et le profil de soutirage maximal. Mais qu’est-ce que cela signifie ?

Drapeau

Europese vlag op

Drapeau de l’UE (explicite) Le Royaume-Uni travaille sur sa propre version

Profil de soutirage

Capaciteitsprofiel

Le symbole du robinet correspond à l’importance du profil de soutirage. Afin d’effectuer une comparaison pertinente en termes de durabilité, vous devez tout d’abord vérifier si les produits que vous comparez présentent le même profil de soutirage. Sinon, vous comparez ce qui n’est pas comparable. Regardez le tableau ci-dessous : le profil de soutirage a une efficacité énergétique différente qui détermine la classe dans laquelle se trouve l’appareil.

Niveau sonore

Geluidsniveau binnen

L’icône avec les ondes sonores indique le niveau de bruit à l’intérieur. Pour beaucoup de nos produits, ce n’est pas si important, car ils sont généralement placés dans un local technique. Si le niveau sonore est très important, il est plus habituel de s’occuper de l’isolation acoustique de la pièce.
Pour les pompes à chaleur, c’est une autre histoire. Celles-ci sont souvent placées à l’extérieur et il est alors important de tenir compte du bruit. Dans nos pompes à chaleur, nous utilisons un « floating frame », qui limite le niveau de bruit.

Marque et numéro de type

A.O. Smith, puis le numéro de type. Dans ce cas, il s’agit d’un label de notre Innovo 32-380.

Energielabel van een A.O. Smith Innovo 32-380

Année

Datum op label

Les choses évoluent avec le temps et l’UE impose des exigences de plus en plus strictes en matière de labels énergétiques. En 2015, 2017 et 2018, par exemple, des ajustements ont été apportés au label. Cela signifie qu’un produit doit répondre à des exigences plus élevées pour obtenir un label A, par exemple. L’année est donc également importante. Vous ne pouvez pas comparer un label A de 2015 avec un label de 2017.

Code/année

Datum op label rechts

Le numéro en bas à droite (812/2013) fait référence à la directive européenne concernée et à l’année de son élaboration.

Anecdote : au Japon, on procède différemment. Chaque année, ils déterminent quel produit est le plus économe en énergie. Ce produit obtient un label A et est donc le produit de référence pour le reste du marché.

Energie 

Le mot « énergie » dans plusieurs langues

La classe énergétique

energieklasse of energielabel

Suit alors un test de 24 heures pour déterminer la classe énergétique (A à C). Il s’agit d’un test qui prend en compte le temps d’utilisation, le volume, les différentes températures, mais aussi la perte à l’arrêt. Il examine la quantité d’eau pouvant être prélevée à une température donnée par rapport à la consommation de carburant et d’énergie sur une période de 24 heures. Cette consommation d’énergie, combinée au profil de soutirage, détermine la classe énergétique dont relève un appareil.

A+, A++ ou A+++ uniquement possible avec les énergies renouvelables

Consommation

Elektriciteitsverbruik

kWh/annum indique la consommation annuelle d’énergie électrique correspondant au profil de soutirage du label énergétique sur lequel il est mentionné.
GJ/annum indique la consommation annuelle d’énergie obtenue par la combustion du gaz (qui peut être reconvertie en mètres cubes de gaz par an) appartenant au profil de soutirage de l’étiquette énergétique où cela est mentionné.
N.B. : Cette consommation ne reflète donc pas nécessairement la situation réelle d’utilisation.


Comment détermine-t-on un profil de soutirage ?

Pour le déterminer, l’appareil est soumis à un test V40 (volume à 40 °C). Nous savons alors ce dont l’appareil est capable en termes de volume. Nos appareils commencent avec le profil de charge L. Cela signifie que nos appareils peuvent préparer de l’eau chaude pour ±3 pommes de douche (profil de soutirage L) et plus (profil de soutirage XL et plus).

Une petite taille de réservoir n’est pas synonyme de faible profil de soutirage

Nos réservoirs sont relativement petits, mais la puissance élevée de nos chaudières les place dans le profil de soutirage le plus élevé, ce qui est nécessaire pour nos clients (des salons de coiffure aux hôpitaux et aux installations industrielles). En raison de la grande puissance de nos appareils, nos réservoirs peuvent être relativement petits. Cela signifie qu’il faut moins d’espace (technique) et qu’il y a beaucoup moins de pertes de temps d’arrêt, ce qui a un impact favorable sur la classe énergétique.

Par exemple :

Notre BFC 120 a un réservoir d’une capacité de 480 litres et peut produire de l’eau chaude à 38 ° en continu (à 6 litres/min/pomme de douche) dans la deuxième catégorie la plus élevée du profil de charge (3XL ; ±8 pommes de douche). Si nous devions nous fier uniquement aux 480 litres de stockage dans le réservoir, ce BFC arriverait à un profil de chargement L avec une performance de seulement ±3 pommes de douche. Ainsi, la puissance élevée dans ce cas assure un profil de soutirage plus élevé.

Comparaison des classes d’énergie uniquement au sein d’un même profil de soutirage

Le tableau ci-dessous montre l’efficacité énergétique du chauffage de l’eau (ηwh). Il s’agit du rapport entre l’énergie utile contenue dans l’eau livrée et l’énergie nécessaire pour la produire, exprimé en pourcentage. Nous l’appelons aussi rendement ErP.

capaciteitsprofielen naar rendementen voor labels

Rendement

Efficacité

Dans notre secteur en Europe, nous avons traditionnellement utilisé le rendement de l’eau pour comparer les appareils entre eux. Le rendement de l’eau est en fait l’énergie mise dans l’eau. Le maximum était fixé à l’époque à 100 %. Les appareils qui s’approchent de 100 % sont considérés comme économes en énergie. Cela remonte à l’époque où la consommation d’énergie n’était pas encore un sujet d’actualité.

Il y a environ 20 ans, nous avons lancé les appareils à condensation. Ils utilisent également l’énergie (chaleur) libérée par les gaz de combustion. Avant, cette énergie partait littéralement en fumée. Du fait de son utilisation actuelle, les rendements de ces appareils sont tous supérieurs à 100 %. Un certain nombre de nos appareils atteignent même un rendement de 109 % ! C’est beaucoup. Tant que vous comparez deux rendements de l’eau, tout va bien.

Le rendement ErP

La consommation d’énergie devient de plus en plus importante et un autre rendement fait son apparition : le rendement ErP. Le rendement ErP tient compte de toute l’énergie que l’appareil utilise pour produire l’eau chaude. Cela signifie que l’électricité pour l’écran, l’ensemble du système de commande, le ventilateur, etc. sont également inclus dans le calcul. En matière de durabilité, cette méthode est beaucoup plus complète, surtout maintenant que de plus en plus de techniques alternatives permettent de chauffer l’eau. Une pompe à chaleur, par exemple, utilise de l’électricité pour fonctionner. Pour pouvoir comparer différentes techniques à l’avenir, l’ErP est un meilleur moyen de comparaison.


En savoir plus sur les étiquettes

A+, A++ ou A+++ uniquement possible avec les énergies renouvelables
Sur la base du tableau ci-dessus, un appareil fonctionnant à 100 % aux combustibles fossiles ne se retrouvera jamais dans une classe énergétique supérieure à A. En effet, à partir de A+, le rendement doit être supérieur à 100 %. Ce n’est possible que grâce à l’utilisation de techniques durables telles que l’énergie solaire et les pompes à chaleur. Dans ce cas, l’appareil produit plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Enevator warmtepomprange

Les chauffe eaux électriques sont (encore) sanctionnés par des points de pénalité


Elektrische boiler gevoed door PV panelen

Actuellement, les appareils électriques sont « pénalisés » d’un facteur 2,5 ! En effet, on suppose que l’électricité utilisée a été produite par des combustibles fossiles. Transformer des combustibles fossiles (dans certains cas même du lignite) en électricité signifie une perte importante d’énergie et de nombreuses émissions. Le chauffage électrique n’est donc plus propre que sur le lieu d’utilisation. Dans l’ensemble, ce chauffage électrique est beaucoup moins durable qu’un appareil à gaz à condensation. Ce dernier a un label A et la variante électrique affiche un label C voire D.

Mais si vous alimentez un appareil électrique avec 100 % de panneaux solaires ou d’autres sources d’énergie verte (dont vous pouvez être sûr qu’elles sont générées à 100 % de manière écologique), alors la classe énergétique réelle est juste A+++, bien que nous ne soyons pas autorisés à l’appeler ainsi dans le cadre de la directive sur le label énergétique.

Si les pompes à chaleur sont actuellement cataloguées différemment, la même théorie s’applique. Lorsque la pompe à chaleur est alimentée par des panneaux solaires ou d’autres énergies vertes, elle est beaucoup plus durable que si elle utilise de l’ « énergie grise ».


Nous sommes sur la voie de l’économie circulaire

Les évolutions dans le domaine de la durabilité ne sont pas figées. Le rendement de l’eau est progressivement remplacé par le rendement ErP, et nous tenons compte du fait qu’à l’avenir, d’autres éléments influenceront le label. Prenez, par exemple, l’économie circulaire. Dans ce cas, il s’agit vraiment de l’impact énergétique et environnemental du début à la fin. Vous devez alors également tenir compte du processus commercial de fabrication d’un système d’eau chaude, mais aussi du traitement, par exemple, des panneaux solaires qui ne fonctionnent plus et des batteries qui ont atteint la fin de leur durée de vie. Autrement dit, tous les matériaux utilisés dans un système d’eau chaude et dans la création du système.

Contact

Vous souhaitez des conseils adaptés aux conditions et réglementations climatiques actuelles ? Notre équipe d’ingénieurs commerciaux se fera un plaisir de fournir des conseils appropriés qui correspondent également aux besoins et aux souhaits énergétiques d’aujourd’hui.

Vos interlocuteurs